Tendances des réseaux sociaux à surveiller en 2019

Nous sommes en 2019 et la progression des réseaux sociaux devrait se poursuivre.

Une étude de Statista – Le Portail des Statisitques, estime que 2,77 milliards de personnes utiliseront les réseaux sociaux d’ici la fin de l’année. Cela dépasse les populations entières de Chine et d’Inde réunies.

Avec un public aussi vaste, facilement accessible, les spécialistes du marketing devraient réfléchir à la manière dont ils peuvent exploiter plus efficacement les réseaux sociaux – ils ne peuvent plus être considérés comme un canal de marketing supplémentaire.

C’est l’endroit où les gens vont quand ils veulent poser des questions, faire des éloges ou déposer une plainte.

Et c’est pour ces raisons que les marques doivent utiliser les réseaux sociaux pour établir des relations, développer une communauté de suiveurs fidèles. En termes simples, les réseaux sociaux peuvent potentiellement créer ou casser une entreprise.

Il est primordial de porter une attention particulière aux tendances en développement, puis de trouver des moyens d’utilisation par votre marque / entreprise.

Tendances en développement en 2019

  • 1. Méfiance à l’égard des médias sociaux (et comment y naviguer)

    L’année dernière, on a accordé une importance accrue à la confidentialité des utilisateurs sur les médias sociaux. Des entreprises comme Facebook et Twitter ont dû faire face à des audiences du Congrès Américain et Google+ a même fermé ses portes en raison d’atteintes à la vie privée. Tout cela a eu un impact considérable sur la façon dont les gens perçoivent les médias sociaux: seuls 41% des personnes dans le monde ont confiance en ces plateformes d’après le Trust Barometer Special Report : Marques et Médias Sociaux du Groupe Edelman.

    La méfiance à l’égard des médias sociaux a également été aggravée par la prévalence des robots (Bots). Twitter et Instagram ont récemment purgé des millions de faux abonnés de leurs plateformes. Alors que la purge a supprimé les faux comptes des réseaux (pour le moment), leur seule existence a amené les gens à être sceptiques à l’égard des marques et des influenceurs sur les médias sociaux.

    Une façon pour les marques de naviguer dans ce domaine consiste à concentrer l’attention non plus sur la maximisation de l’engagement, mais sur la création de dialogues personnels et significatifs avec un plus petit groupe de suiveurs. Il serait utile de créer de petits groupes personnels pour que ces conversations se déroulent ou un hashtag de marque que vos abonnés peuvent utiliser pour publier des images avec vos produits. À mesure que la méfiance envers les influenceurs grandit, les gens achètent davantage les produits recommandés par leurs amis ou leur famille, et le fait que vos abonnés utilisent votre hashtag de marque peut constituer un pied solide pour votre entreprise.

  • 2. Importance accrue des vidéos

    Les vidéos prennent peu à peu le contrôle des réseaux sociaux, à tel point que de nombreux réseaux ont modifié leurs algorithmes pour privilégier le format. En 2019, cette tendance devrait se poursuivre et votre marque devrait en tirer parti à votre avantage.

    Selon une étude réalisée par Go-Globe , les vidéos en streaming devraient grimper à 82% du trafic d’ici 2020. Les changements survenus dans les réseaux sociaux en sont le reflet, avec Instagram  TV (IGTV) et Facebook Watch enregistrant 75 millions de téléspectateurs quotidiens au cours de la dernière année. Ce sont toutes des opportunités. Les vidéos en direct donnent aux téléspectateurs un sentiment d’authenticité qui renforcera la confiance perçue de votre marque. Tout cela n’est cependant pas que spéculation. Une étude de wyzowl donne des informations intéressantes : 84% des consommateurs ont été convaincus de faire un achat après avoir visionné la vidéo d’une marque, 81% des entreprises ont déclaré que leurs vidéos les avaient aidées à augmenter leurs ventes, et 79% des consommateurs préféreraient regarder une vidéo plutôt que de la lire bloc de texte.

    C’est une bonne idée de tourner vos vidéos au format vertical (IGTV) pour tirer le meilleur parti de ces services et vous assurer que les vidéos sont correctement cadrées et bien éclairées. Il serait également judicieux d’utiliser ces vidéos en direct pour partager des séquences en coulisses, car cela renforcerait le facteur d’authenticité de votre marque.

  • 3. Les applications de messagerie en tant que plateformes de marketing

    Les applications de messagerie ont déjà rattrapé les réseaux traditionnels en termes de nombre d’utilisateurs. Et selon les tendances , il semble que ces applications vont devenir de plus en plus populaires au fil des années.

    Les marques se tournent rapidement vers les applications de messagerie, et cela se comprend. Cette enquête réalisée par Facebook montre que la plupart des gens ont davantage confiance dans les marques avec lesquelles ils peuvent directement communiquer.

    Compte tenu de cette tendance à la hausse, c’est une excellente idée pour vous de créer des comptes sur des applications de messagerie pour votre marque, si ce n’est déjà fait. Configurez des robots pour automatiser certains aspects de la messagerie et assurez-vous de faire savoir à tout le monde que vous pouvez être contacté sur ces plateformes. Facebook Messenger prend également en charge les publicités intégrées aux applications que vous pouvez utiliser à votre avantage. C’est donc une bonne idée de considérer cela comme une option.

    Si vous souhaitez améliorer votre marketing avec les applications de messagerie instantanée, consultez les guides de marketing avec Messenger et WhatsApp de Zoho .

  • 4. Stories à la hausse

    Les “stories” – le contenu vertical en disparition introduit pour la première fois par Snapchat – ont été multipliées par 15 plus rapidement que le partage basé sur le fil selon ClickZ. La création et la consommation d’histoires ont également augmenté de près de 842% depuis 2016. Et selon Chris Cox, chef de produit chez Facebook, les Stories devraient surpasser les flux en tant que mode principal de partage de contenu à un moment donné cette année.

    Les réseaux sociaux dans leur ensemble sont passés de réseaux textuels à très visuels. Les stories vont encore plus loin et garantissent que le contenu est partagé instantanément. Cela donne un avantage supplémentaire aux spécialistes du marketing, car les stories sont perçues comme intrinsèquement plus réelles, personnelles et authentiques.

    Comme les stories disparaissent au bout de 24 heures, elles sont parfaites pour les ventes flash. Vous pouvez emmener vos adeptes dans les coulisses du lancement d’un produit ou leur donner un aperçu des versions à venir. Vous pouvez également laisser vos followers vivre vos événements avec des stories afin qu’ils puissent vivre l’excitation même s’ils ne sont pas réellement présents.

    Les stories sur Instagram offrent encore plus de possibilités. Vous pouvez l’utiliser pour lancer un sondage afin d’obtenir l’opinion de l’audience, ou même organiser une session de questions-réponses à l’aide de la fonction «questions» de l’application. Les possibilités sont illimitées en ce qui concerne les stories et, compte tenu de la façon dont elles se développent, votre marque devrait vraiment envisager de les utiliser comme outil de marketing.

  • 5. Le social shopping fera son chemin

    Les spécialistes du marketing utilisent les réseaux sociaux pour plusieurs raisons, notamment le support client, la notoriété de la marque et la recherche de pistes potentielles pour leur entreprise.

    Bientôt, il sera courant que les entreprises vendent leurs produits directement sur les réseaux sociaux.

    L’ année dernière, Facebook a lancé Marketplace : plus de 800 millions de personnes l’utilisent chaque mois dans plus de 70 pays d’après CNET .

    Instagram a maintenant des articles achetables, dans lesquels vous pouvez étiqueter vos produits dans vos articles ou vos stories, afin que vos abonnés puissent les acheter directement à partir de l’application.

    Si ces fonctionnalités sont disponibles dans votre région, il est judicieux de configurer votre compte immédiatement. Sur Instagram, vous devez avoir un profil d’entreprise, ajouter vos produits à un catalogue Facebook et, une fois qu’Instagram a approuvé votre soumission, vous pourrez étiqueter vos produits dans vos publications et les vendre à partir de l’application.

Le monde des réseaux sociaux est extrêmement dynamique, il est donc toujours nécessaire de garder un œil sur les tendances pour se préparer aux changements lorsqu’ils arriveront.

Écrit par : Vishal Muralidharan, Rédacteur de contenu chez Zoho Social

Modifié, adapté et traduit par : Glenn ALLOGO EBANG, Consultant CRM & Marketing Digital chez ZSphere

#RéseauxSociaux #Tendances2019 #Entreprises #Marques

2019-01-17T11:31:22+01:0017 janvier 2019|Actualités|