Ces commerciaux qui font de leurs clients leurs amis

Les échanges commerciaux impliquent la confiance. Une fois acquise, il est toujours plus aisé de contractualiser avec son client. Pour les vendeurs de la génération que l’on pourrait qualifier « à l’ancienne », la stratégie a longtemps consisté à faire de ses clients ses amis.

C’est toujours le cas avec les vendeurs de la génération “digitale native” mais cette fois tout se passe désormais sur les réseaux sociaux, dont Facebook en particulier. Alors faut-il faire de ses clients ses amis dans la vraie vie ou sur Facebook ?

Les amis dans la vraie vie, un modèle qui s’est développé bien souvent loin du CRM

Avant l’avènement des réseaux sociaux, de la communication Web, du Social Selling, les commerciaux n’avaient que le relationnel et le bouche à oreille pour vanter leurs mérites, et leur carnet d’adresses se densifiait au fil du temps, mais bien souvent à l’écart du CRM, ce qui posait souci en cas de changement d’entreprise : le fichier de prospection disparaissait souvent avec le commercial, qui considérait souvent que cette relation était sa propriété davantage que celle de son entreprise !

Les ami(e)s et leurs ami(e)s, un nouvel écosystème qui foisonne au travers des réseaux sociaux 

Désormais avec Facebook, LinkedIn, Twitter ou Instagram les réseaux d’amis ont complètement changé de dimension et donc dé-multiplié les chances de trouver de nouveaux prospects potentiels :

  • Vous agissez sur le nombre : Facebook à ce jour c’est plus de 33 millions d’utilisateurs rien qu’en France. La digitalisation permet d’étendre rapidement le nombre de connexions par une approche pyramidale, en touchant jusqu’aux amis de vos amis.

  • Vous abolissez la géographie : le monde du Web n’a pas de frontières, et c’est aujourd’hui plus facile d’acquérir une notoriété tous azimuts, encore faut-il ensuite pouvoir être en mesure de proposer ses produits en conséquence.

  • Vous vous affranchissez du temps : certes il y a des moments plus favorables que d’autres pour communiquer, et des outils comme Zoho Social vont savoir vous indiquer les meilleurs créneaux pour toucher votre audience selon les médias sociaux, qui ne sont pas toujours aux heures de bureau !

  • Vous agissez à moindre coût, créer une page Facebook ou LinkedIn et y communiquer n’impose pas d’allouer un budget dédié, chacun dans l’entreprise peut y contribuer et c’est l’occasion de faire naître des talents cachés, en particulier parmi les jeunes recrues.

  • Vos actions sont facilitées par la forte mobilité et l’addiction de nombre de vos clients et prospects à leur murs sociaux, ce qui va augmenter les chances de visibilité de vos messages et vous faire bénéficier d’une plus grande vitesse d’action envers vos cibles identifiées.

En conclusion, OUI il est recommandé de développer une vraie relation de proximité et de confiance avec ses clients, sur le terrain et dans la vraie vie car on ne remplacera jamais le contact humain, mais il faut aussi doubler cette approche par une communication digitalisée adaptée à votre offre.

Zoho a tous les outils pour vous faire rentrer dans cette démarche et chez ZSphere nos consultants sont là pour vous accompagner sur ce sujet.

#Zoho #ZohoSocial #ZohoCRM #DigitalisationDeLaRelationClient #SocialSelling #TransformationDigitale #ZSphereFrance #RelationClient

2019-04-15T11:36:03+00:0015 avril 2019|Actualités, Conseils Zoho, Marketing|