Recrutement des talents : CRM ou ATS ?

Blog - ZSphere - Zoho Recuit - Recrutement

Il y a plus de 12 ans, Zoho Corporation ne proposait pas un Applicant Tracking System (ATS) dans son offre et nous recommandions aux sociétés qui recherchaient un outil de gestion de leurs candidats de détourner le CRM pour constituer leur vivier. Aujourd’hui, c’est bien différent Zoho a développé son propre ATS et nous le conseillons désormais à tous nos clients.

Cependant, nos échanges réguliers avec avec des recruteurs, montre que cette idée de CRM pour remplacer un ATS court encore dans la profession.

Le CRM de la gestion des prospects à la gestion de l’image société auprès des candidats

Pour certains, la chose est claire, la première fonction d’un CRM doit être offensive et orientée vers la chasse aux prospects et la conversion en clients, qui seront tous suivis dans cette même base. Pour d’autres, un CRM est plus passif et sert à suivre et partager les dossiers clients .

Le CRM gérant des fichiers de contacts, sur lesquels on peut désormais traquer de plus en plus d’informations comportementales si on enregistre l’adresse e-mail, rien n’empêche d’y inclure tous les types d’interlocuteurs : partenaires, mais aussi d’éventuels futurs candidats aux postes en cours.

Dans la guerre des talents que nous connaissons aujourd’hui en France, tout compte, et l’image de votre société doit être attractive. En vous constituant un fichier de C.V.s, vous pouvez vous appuyer dessus pour développer un marketing digital via des campagnes e-mailing ou dans les réseaux sociaux, et convier vos cibles à des journées portes ouvertes ou des événements auxquels vous participez. Dans cette perspective, l’utilisation du CRM peut être suffisante.

Mais pour le reste du processus de recrutement, un applicatif dédié de type ATS doit être envisagé.

L’ATS ou l’assistant sur-mesure du recruteur

Comme son nom l’indique il s’agit bien de suivre, de tracer, les différentes étapes de votre processus recrutement à partir du moment où vous recevez les candidatures. Non seulement d’automatiser des tâches d’alerte, de communiquer en mode marketing automation, mais aussi de sélectionner des profils en fonction de critères pré-définis. En un mot de travailler une base de données dédiée à la fonction du recrutement. Vous traitez la masse, vous l’analysez, puis vous validez les candidatures les plus proches de votre recherche.

C’est parce que nous sommes convaincus qu’un outil spécialisé, qui ne se contente pas de gérer des candidatures directes dans une base de données de type CRM mais de faire gagner en efficacité dans le sourcing des candidats sur les job-boards et autres LinkedIn, et de scanner les CVs pour en faire des données exploitables pré-qualifiées, que nous avons décidé de promouvoir Zoho Recruit.

Cet ATS de nouvelle génération offre des gains de temps et d’argent conséquents quand il est bien mis en oeuvre pour coller aux processus de recrutement en place et les faire évoluer avec la technologie et les nouvelles habitudes des digitaux natifs. Cela vaut autant pour les départements RH des entreprises traditionnelles que pour les cabinets de recrutement.

On retiendra donc l’idée que si le CRM peut être utilisé pour communiquer à destination des candidats potentiels, l’ATS s’impose pour gérer toute la relation pro-active avec les candidats.

Vous l’aurez compris, l’un n’est pas exclusif de l’autre, surtout si les deux applicatifs sont développés dans le même univers technologique et fonctionnel comme c’est le cas pour Zoho 🙂

#CRM #ATS #ApplicantTrackingSystem #ZohoRecruit #ZohoCRM #ZSphere

2019-05-13T14:15:01+01:0013 mai 2019|Actualités, Conseils Zoho, Zoho Recruit|